Pirates des Caraïbes RPG

Partez aux Caraïbes, Rhum, abordage, et amusement sont aux rendez-vous !!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupes

Partagez | 
 

 Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 0:26

Avance pirate !!

Telle etaient les cris que les marins me lançaient pour me faire avancer. Je luttais pour
enlever les cordes qui attachait mes mains mais cetait perdu d'avançe, je dus me
resoudre à abandonner le combat avec une grande deception.


*Est-ce que j'aurais le droit à la potence ou à la prison ?*

Un marin ouvrit une port et un autre me mit un coup de pied dans le dos, je tombai à
terre me fracassant la machoire sur le sol en premier


Hum.

Je laissais passer un leger cri venant du fond de ma gorge qui s'echapper de ma
bouche. La premiére chose que je vis etait un homme devant moi. Vus ses medailles,
son uniforme et le " compartiment" où il etait, ca devait étre un officier avec un grade
elever.


Bonsoir, monsieur !

Ce fus moi qui commencer à parler, poussant sur mes jambes, je me mis à genoux puis
me releva, debout, je fis une réverence devant l'homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 29
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 1:10

Boisnoir sourit devant le piteux aspect de son prisonnier. Ce dernier tenta de faire une révérence mais ses mains étaient liées et le résultat final fut plus piteux qu'autre chose. Boisnoir tenta de se remémorer ce qui avait amenait une force aussi puissante que la seconde division de son escadre dans ses eaux. Beckett désirait des renseignements sur les pirates et avaient ordonnés à Boisnoir d'araisonner tout navire suspect qui croiserait dans ces eaux. Boisnoir détestait sillonait les mers à l'aveuglette en espérant tomber sur quelqu'un qui pourrait le renseigner sur les pirates. Aucun flibustier digne de ce nom ne se serait jeté sur le Royal Louis et ses 124 canons, et encore moins sur le reste de la division. Aprés avoir passé quatre jours à naviguer sans qu'aucune voile suspecte ne soit en vue Boisnoir avait demandé à la division de se séparer pour couvrir un plus large périmétre.

Il s'était écoulé trois jours depuis cette séparation, Boisnoir avait étendu ses recherhces aux Iles Vierges entre Puerto Rico et les Iles sous le Vent. Une zone que Boisnoir connaissait bien depuis la guerre où il avait mené de nombreuses campagnes sur ces eaux. C'était un refuge idéal pour les contrebandiers et trafiquants qui y cachaient leurs marchandises avant de les faire passer de nuit sur leurs bateaux à destination de toutes les colonies. Par expérience, Boisnoir savait que l'on y amenait aussi des hommes qui avaient été marronné par leur équipage. Laissé seul sur une île déserte avec un pistolet et une seule balle. Cependant malgré l'extension de ses recherches le Royal Louis n'avait toujours rien découvert jusqu'à ce soir...

Ce soir là quelques instants avant le début du crépuscule, la vigie avait repéré un nuage de fumée qui s'élevait depuis une île déserte. Boisnoir, avait ordonné au Royal Louis de changer de cap et de s'approcher de la sorte de banc de sable parsemé de quelques palmiers d'où venait le signal. Lourdement, l'imposant trois ponts s'était dirigé vers l'îlot et avait mouillé à prés d'un demi mille de distance. Boisnoir avait fait mettre un canot à la mer afin de voir de quoi il s'agissait. Comme il l'avait soupçonné il s'agissait d'un homme qui avait visiblement été marronné.


Aprés lui avoir rendu son salut, il se mit en devoir de l'étudier de la tête au pieds. Il avait une taille assez impressionante et une musculatures assez développée. Sa peau un peu mate témoignait d'une vie passée au soleil des Caraïbes. Il semblait avoir une vingtaine d'années. Son visage était assez harmonieux mais il avait des machoires carrées ce qui lui donnait une impression de dureté. Une légère barbe trahissait le fait qu'il n'avait pu se raser depuis quelques jours. Il avait des yeux bleus qui lui conféraient une certaine noblesse. En revanche, ses vêtements étaient relativement sales. Sa veste noire était délavés par l'eau de mer et il portait un foulard tâché de plaque de sel autour de la tête. de sa chemise ouverte on voyait dépasser quelques tatouages. Un officier apporta à Boisnoir quelques effets qui devaient appartenir à leur "invité".

Il tendit à son amiral un sabre, un pistolet et un bouclier. Boisnoir dégaina légèrement le sabre avant de le remattre dans le fourreau puis arma le pistolet et en caressa la crosse. Il accorda avec amusement une attention toute particulière au bouclier. Jamais il n'aurait pensé trouver une personne qui en utilisait un dans ces terres reculées.

-Vous semblez oubliez que l'époque des conquistadores est révolue depuis longtemps... Que faisiez vous donc sur cette île monsieur...? A qui ai-je l'honneur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 14:02

La façon dont il me regardait, me donner des sensations désagréables dans les jambes, je ne pouvais que le supporter et pourquoi pas l'analyser aussi ? Petit, le corps fragile comment peut on devenir un homme de guerre avec ce physique, je me posais cette question en tout cas. La teinte de son visage montrait qu'il naviguer dans ces mers depuis très longtemps peut être même quand je n'étais qu'un enfant si c'était le cas il devait imposer une immense fierté aux marins qui étaient à ses côtes. Son uniforme, c’était celui de la France, cet homme devait être sans doute l'amiral de Boisnoir, tous les pirates parlent de lui en ces moments difficiles pour la piraterie. Apres le regard que j'avais porté sur ce personnage, mes yeux se portait sur les bureaux de l'amiral, un seul mot me vint à l'esprit, somptueux. Les français n'était peut être pas de meilleur navigateur que les anglais mais leur bateaux son pour certains les meilleurs. Les meubles du bureau avait dû coûter cher a Boisnoir où peut être était-ce la France qui en avait payer les frais.

* c'est du beau...*

J'émis un petit rire, le dark demon n'était pas aussi propre que ce bateau et aussi beau malgré que ce soit une femme à son commandement. Je me remis à fixer l'Amiral qui tenait, une par une, mes armes entre ses mains

Je vois que mon bouclier vous étonne, malgré que le temps passe c'est toujours aussi utile, bref, pour répondre a vos question je me nomme Ryan Kamli, a vrai dire j'étais sur cette île pour brûler le rhum qui si trouver, dieu sait à quel point j'ai horreur de l'alcool alors qu'un verre d'eau suffirait amplement à combler la soif. Voilà pour vos question.

A vrai dire, je mentais mais je le cachais très bien en parlant normalement à l'homme qui m’interrogeait. J'étais venu sur cette île pour passer du bon temps avec Julia quand des marins débarquèrent sur l'île, nous nous pouvions que les attaquer pour nous défendre mais nous avions tuer toute les personnes qui nous avaient vu mais je m'étais rendu pour que Julia ne soit pas capturer, enfin je l’espérais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 29
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 15:00

Boisnoir regarda avec incrédulité son interlocuteur. Il se leva de son bureau magnifiquement sculpté et s'avança lentement vers le prisonnier en roulant de ses larges épaules qui contrastaient avec la minceur de sa taille.

-Ainsi si je comprends bien, vous vous êtes retrouvé sur cet ilôt désert avec pour seul désir de brûler les réseves de rhum de vulgaires contrebandiers. Comme par hasard au moment où l'un de nos navires passe dans les parages. Etrange... Vous rendez donc service à la loi. Mais... Il y atoujours un mais. Lorsque mes hommes débarquent vous les agressez vous vous débattez à tel point qu'ils ont du attacher! Deuxièmement, nous n'avons rien trouvé ni barque ni rien d'autres qui nous prouve que vous soyez venu sur l'île de votre plein gré... Je sais par expèrience que le marronnage est assez fréquents chez les pirates...

Sur ce Boisnoir s'avança prit l'avant bras de Ryan qu'il serra avec une poigne d'acier et de l'autre, il souleva la manche sur le P de pirate gravé au fer rouge sur son poignet. Il eut un léger rictus et relâcha son étreinte. Et s'assit sur un confortable fauteuil.

-Vous voulez mon avis jeune homme? Je pense que vous êtes un espion abandonné ici pour signaler la présence de notre escadre à vos compagnons. Ou encore mieux pour vous introduire à bord de mon navire afin d'y glaner le plus de renseignements possibles... hum? A votre âge si vous portez le P des pirates je suis sûr que vous en faites encore partie... Reste à savoir quel est votre navire... Sachez que nous disposons de moyens trés... pointus pour délier les langues... que vous brûlez sans doute de connaître... A moins que vous ne vous décidiez à parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 20:16

Ecoutant attentivement Boisnoir tout en preparant ma defense, je savais deja quoi lui dire. Quand il se levait de son bureau pour s'approcher vers moi, ma tension augmentai un peu. Allait-il me frapper, me tuer, ou donner un ordre à ses marins pour m'envoyer à la prison et peut être pendu

La panique, voilà le mot que j'utiliserai pour le moment. Je ne savais pas que des bateaux se trouvaient dans le coin, en fait si je m'en doutais un peu car cette île est un endroit stratégique pour capturer les pirates qui viennent chercher du rhum. Je crus donc que vos hommes allaient me tuer avant que je ne puisse me defendre, je dû donc attaquer avant qu'il ne le fasse, l'attaque n'est elle pas la meilleure des defense ?

Quand je finis de parler, l'Amiral me souleva ma manche de ma main gauche où on pouvait voir le signe P, designant que la personnes qui la portait était un pirates, il avait decouvert et j'en attendais pas moins de lui. Mais il me serrait tellement fort la main que je croiyait qu'il aller me la couper, relachant sa main sur mon avant bras tout en ayant un leger rectus, je le vis s'assoeir sur un fauteuil, assez confortable à vus d'oeil

Pourquois vous cacherais-je la vériter ? J'attendais même votre venue depuis que je vis l'affiche que la compagnie des Indes à poser un peu partout, bref.

J'arretais de parler un instant pour reprendre un peu mon souffle

Ah oui j'allais oublier, j'ai voler le blood-pearl c'est comme sa que j'ai pus venir sur l'île mais comme se bateau ne me plaisais pas, j'ai liberer l'équipage qui est partit aussitôt, si ce n'est pas ingrat ? Pour la plupart des hommes qui y étaient présent, si il ne sont pas encore mort, je leur avais redonnais une occasion de pouvoir naviguer , escuser moi l'expression," sans foutre le bordel".Mais quand j'accostais sur l'île il ne voulûrent pas rester avec moi et partirent aussitôt, c'est vrai que le bateau était nul mais je l'aurais bien redécorer.Je n'ai pas non plus quitter la pirateri, méme si je n'aime pas que me nomme ainsi, je prefere le therme, homme libre. Certes c'est comme de la piraterie de ne pas vouloir respectez les lois, enfin certaines lois, comme l'esclave, si il y'a une chose que je n'aime pas c'est bien entendue l'esclavage, voilà ce qui ma poussais à étre pirates en fond.

Que de paroles, ma bouche deferlait de mot mais je trouvais l'Amiral tellement interessant que je pouvais lui parler de n'importe quoi sur moi sans en dire trop

Je crois que c'est tout ce que j'ai à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 29
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 20:43

Boisnoir secouait la tête en voyant qu'autant d'inepties pouvaient sortir de la bouche d'un seul homme. Il avait essayé de se justifier puis avouait finalement son engagement dans la piraterie. Malgré l'incohérence de certains de ces propos, Boisnoir trouvait l'homme amusant... pour l'instant seulement. Il écouta le jeune homme lui décrire ce qu'il pensait être. Il sourit lorsqu'il entendit les mots "liberté" et s'amusa de la révolte de ce dernier envers l'esclavage. Au lieu de fournir des explications plausibles il s'enfonçait jusqu'à la taille dans les méandres de la maladresse. Comme beaucoup d'officiers de la Marine Royale, Boisnoir possédait plusieurs plantations où travaillaient des centaines d'esclaves. Heureusement pour Ryan, Boisnoir était d'humeur clémente ce jour-là. En d'autres circonstances il aurait pu lui faire sauter la cervelle. Mais son arrivée marquait un évènement qui rompait avec la monotonie du voyage. Quand Ryan eut fini Boisnoir releva la tête avec un air amusé.

-Ainsi donc vous reconnaissez appartenir à la piraterie? Dans ce cas là il vous reste plusieurs choix possibles. Soit vous nous indiquez tout ce que vous savez en priant pour que cette collaboration vous sauve de la potence. Soit vous vous engagez comme marin dans la Marine Royale et auquel cas vous subirez toutes sortes de châtiments pour expier vos crimes. Enfin vous pouvez refuser ces deux solutions et être pendu à la grand vergue dans l'heure. De toute ces solutions la moins douloureuse semble la première. Je conssens pourtant à vous accorder qu'aucune d'entre elles n'est vraiment tentante. Cependant vous avez une dernière solution: Que savez vous d'une dennomée Amy Smith?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 21:07

Malgrer les stupidité que je disais, c'était ce que je pensai et je n'avais pas honte à le dire. Je m'enfoncais pronfondément, en tout cas ces paroles allaient jouer pour mon destin en s'enfonçant dans les oreille de Boisnoir qui allait decider de quelque chose mais quoi ?

Hé bien, enfin vous me parlez de quelque chose d'interessant, je veux bien m'enguager dans la marine mais sachez que je ne sais rien sur Amy smith, vraiment rien, je ne l'ai jamais vu malgrer quelle soit mon capitaine. Je n'ai rien à dire sur la piraterie aussi, on eput dire que je suis un intrus dans ce groupe.

Je soupirais, j'étais contre l'esclavge mais pourquoi ne pas s'engager dans la marine la marine Royale? Il y avait sans doute de bon côtes et la piraterie commencait à m'ennuiyais depuis que j'avais eu une discution avec Jonh Silver, certains pirates se croyait les plus forts malgrer la présence de nombreux navires ennemie

Je n'ai rien à ajouter et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 29
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 22:11

Boisnoir se frotta les mains. Il avait gagné un matelot et pas des moindres! Des muscles puissants, une stature impressionante. Il ferait un excellent gabier ou encore un bon matelot voire même un quartier maître. Boisnoir se concentra sur le présent. Cet homme avait agressé plusieurs de ses hommes et en avait blessé une demi douzaine. Il devait recevoir un châtiment exemplaire de plus il avait sévi dans la piraterie. Pas à bord de n'importe quel navire!!! Le Dark Demon! Le navire de la fameuse pirate Amy Smith. Boisnoir avait hâte de l'envoyer par le fond. Cependant il espérait qu'elle se rendrait pour travailler pour la France en tant que corsaire. Boisnoir se concentra sur son nouveau membre d'équipage. Il ne pouvait décemment pas être traité comme un simple membre d'équipage, il devrait être surveillé en permance par les autres matelots. Cependant du moment qu'il se tenait éloigné du gouvernail et autres points clés du navire. Mais déjà pour le moment, cette nouvelle recrue allait mettre du temps à se remettre de ce que Boisnoir lui réservait.

-Bien parfait vous signerez les registres d'engagement. Dés que la punition sera terminée. Si vous êtes encore en vie à ce moment là... J'ai plusieurs propositions de châtiments à vous faire subir mais peut être avez vous une petite préférence...

Un sourire sadique illumina le visage émacié de Boisnoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Sam 23 Juin - 22:30

Regardant d'un air interrogateur Boisnoir, je me méfiais de quelque chose d'asser dur comme punitions, mais j'assumerais les actes que je fis auparavent

Quel chatiment me reservez-vous, j'éspere qu'il ne sera pas trop gentils aprés ce que je viens de faire

Je repenssais au jeune marins

En tout cas j'y suis pret et ne vous inquietez pas je resterais vivant coute que coute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B. Okinawa [Inactive]

avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : devant l'ordi !!
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Dim 24 Juin - 1:12

[Bah oui ! Faut que tu restes vivant pour moi !! ^^ Désolez pour cette petite interuption ! ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/mangemorts
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 29
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Dim 24 Juin - 20:00

Boisnoir sourit ce jeune homme semblait en effet enclin à supporter assez bien les puntions corporelles mais d'un autre côté il ne pourrait pas forcément survivre au sort que lui réservait Boisnoir.

-Bien je pense que douze coups de fouets seront suffisants... A moins que vous préfériez le supplice de la cale... Ou encore... Enfin bref vous voyez ce que je veux dire. Les choix sont multiples quant à vos chances de survies elles sont minimes mais vous m'avez l'air d'être un solide gaillard!

Boisnoir fit signe à son secrétaire qui lui tendit un registre à couverture de cuir. Dessus était écrit en lettres d'or: Rôle d'Equipage du Vaisseau de 124 canons le Royal Louis.

-Dés que la punition sera terminée vous pourrez signer... Elle aura lieu dans 30 minutes. Avez vous fait votre choix?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Lun 25 Juin - 20:01

Je prend les coup de fouet comme punition

Un officier pris un fouet et le livre puis me mena sur le pont et m'attachais au mat, mon
dos face à lui, il dechira ma chemise entiérement, elle tombait en lambeau sur le sol puis
on attendit 30 minutes, pourquoi pas commencer maitenant ? Peut étre pour faire
stresser. Le bourreau aurait aimer étre le premier à me fouetter mais malheuresement
ce ne fut pas le cas


*Hum,hum j'éspére que ca fera moins mal que ce maudit pirate m'avait fais endurer*

A l'age de mes 17 ans , un capitaine pirates, m'avais puni à la place de mon pére pour
une faute de sa part, il avait perdu la carte d'un tresor que le capitaine lui avait confier
mais il me l'avais donner en réalité et je l'avais cacher.Ce capitaine m'avait donner 7
coup de fouet, je garde ces cicatrice sur le dos me rapellant de le tuer un jour. Mais
aujourd'hui j'étais pour ces coup de fouet à cause des bétise que j'avais fait, non pour
la piraterie mais pour les jeune gens que j'avais tuer. Les 30 minutes s'étaient écouler, le
moment était venue.L'officier abattit le fouet brutalement sur mon dos, je ne m'attendais
pas à ca si rapidement et je laissais echaper un cri de ma bouche, il continua aussi fort
que la premiére fois, méme plus fort mais je retenais mes cris et serrais mes poing si fort
que mes ongles rentrait dans ma peau me laissant saigner legerement, mais le plus grave
n'était pas ca, les 12 coup de fouet était terminer et mon dos me fesait souffrir que ma
tête tournait, je sentais la mort arrivais si je n'étais pas attacher je serais tomber par
terre tellement je voulais dormir pour oublier le mal que m'avait fais ce fouet.

Un liquide commencer à couler de mon dos puis arreter de couler quelque minutes apres.
Des marins me détacherent, m'aportérent une plume et le registre, il ouvrirent la page où
je devais signer, ce que je fis le mieu que je pouvais malgrer que je n'étais jamais aller à
"l'école", je savais lire et écrire. Je signe donc dans le registre


Citation :
Ryan Kamli

Tenant maladroitement sur mes jambes, je me dirigeais vers le bureau de Boisnoir, mais
arriver vers ma destination je tombais au sol


Faut pas que je créve...

Poussant sur ma jambre droite sur le sol, je me relevais difficilement puis appuyais mon
dos contre un mur pour reprendre mes esprit et mon souffle, je restais sur cette position
quelque minute, puis me sentant à peine mieux, je frappais à la porte de l'Amiral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B. Okinawa [Inactive]

avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : devant l'ordi !!
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Lun 25 Juin - 22:30

[Ahhhh !! Non!! Ne meurt pas !! =S MAis que vais-je faire sans twa ??? Lol, Désolez mais bon, je lis votre petit truc et donc, je m'inquiète pour Ryan ! ^^ Au, fait, si vous en avez marre de moi, dites le et j'arrêterais de poster ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/mangemorts
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 29
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Mer 27 Juin - 12:51

Boisnoir entendit des coups frappés à la porte. Son maître d'hôtel ouvrit à l'homme qui se trouvait il s'agissait de ryan qui peinait à tenir sur ses jambes aprés avoir reçu la douzaine de coups de fouet. Boisnoir avait assisté à la punition avec une certaine délectation et devait bien avouer qu'il avait bien mérité son sort cependant maintenant qu'il avait signé il était devenu un membre de l'équipage du Royal Louis.

-Parfait jeune homme, lorsque vous aurez récupéré de vos "efforts", je vous ferais remettre un uniforme et des effets personnels plus appropriés. Vos armes seront rangées dans un coffre et vous n'aurez pas le droit de les porter si nous ne sommes pas attaqués par vos anciens compagnons... Pour l'instant veuillez vous dirigez vers l'infirmerie pour y être soigné.

Il se replongea dans l'étude de ses documents.

HJ: Je créé un topic ds le truc des équipages pour dire que tu es engagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Kamli [Inactif]

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   Mer 27 Juin - 13:34

Repondant" oui" par un signe de tête, je me dirigeais à l'infirmerie,suivant
un marin qui me dirigeais.J'avais hate de croiser Le Tyran de la mer pour
premier abordage. Arriver devant l'infirmerie on me fit signe d'attentre.
J'obéis, apres tout je n'étais qu'un parasite dans ce bateau, encore
heureux que Boisnoir mais laisser vivre.

*Quelle journé*

J'entendais un claquement de portes, me retournant, je vis un médecin
me faire signe d'entrer. Me tenant au mur, je marchais maladroitement
en direction de la salle, arriver vers celle ci, l'homme me disait de
m'assoeir sur un tabouret qui trainait au millieu de la piéce, je deposa
mon corp dessus.Le saignement était arréter mais il fallait désinfecter les
plaies maitenant.Avec un couteau chauffer, le docteur appuiais sur le dos
au endroit où j'étais blesser pour refermer les plaies graves, puis celle
qui l'était moins fut recoussus. Je m'empechais de crier violamment en
pensant à Julia, en tant que marin j'aurais plus de faciliter à l'aprocher
mais j'étais surveiller et je ne savais pas si j'avais le droit de descendre
du bateau avec les autres. Le docteur me fit revenir dans la réaliter en
me disant que c'était fini et que je pouvais partir, mais avant de sortir
il me donnai une sorte de canne pour m'aider à marcher.

Je revenais sur le pont en meilleur état mais pas encore guérri.

Je dois faire quoi maitenant ...

Je m'aprochais du maitre d'équipage pour qu'il me donne mes ordres. Il
me répondit que je devais frotter le pont avec une brosse apres qu'un
matelot ait renverser de l'eau sur le placher. M'apuiyant sur ma canne
j'attendais que le marin finissent sa tache pour commencer la mienne.

* Commencons*

Je me mis à genoux pris une brosse dans un sceau puis commencais à
frotter sur le bois pas tres fort pour ne pas l'abimer mais assez pour
enlevez les moissisure dessus et le rendre impeccable. Apres toute une
journée de travaille,j'avais fini. Me levant, je pris ma canne et l'utilisant
comme troisiéme jambe pour garder mon équilibre, je me dirigeais
devant le bureau de L'Amiral n'éspérant pas le deranger, devant la porte
je frappais trois coup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le navire de l'Amiral de Boisnoir [priver]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BATAILLE DE TRAFALGAR
» Quand le bâteau coule, les rats quittent le navire!!!!
» [validée]Aito Kimura , Futur Amiral
» [RP] Bureau de l'Amiral
» L’amiral de Tourville :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates des Caraïbes RPG :: Corbeille-
Sauter vers: