Pirates des Caraïbes RPG

Partez aux Caraïbes, Rhum, abordage, et amusement sont aux rendez-vous !!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupes

Partagez | 
 

 Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Ven 8 Juin - 16:31

Le bleu infini de l'eau...il se prolongeait jusqu'à l'horizont, ou il communiait avec le ciel, d'un bleu aussi intense, ou brillait un soleil magnifique, maitre incontesté des cieux, chassant les nuages et les intemperies.
Un silence de tombe regnait, ponctué par le bruissement des vagues. Au milieu de ce scénario de réve, se trouvait une chaloupe, balancée au gré des vents, comme une coquille de noix, ses voiles blanches capturant la petite brise qui glissait sur l'eau.
Allongé sur le bois desecché, les bras en croix sur son ventre et le tricorne tiré sur le visage, un homme somnolait.
Il avait enlevé ses bottes, laissant ses pieds à l'air, son long manteau noir était roulé en boule derriere sa tète, en guise de coussin. Son gilet en cuir était ouvert, et son pantalon lui arrivait aux molets.
Mais qui était cet homme et comment était-il arrivé là, abbandonné aux grés des forces naturelles?
C'était une longue histoire...Tout commença il y a tout juste 24ans, lorque une femme mit au monde un enfant, un petit garçon, celui ci fut nommé Thomas, en honneur de son père et Bartholomew, en honneur de son grand-père. Il prit entre autre le nom de famille de son père, Red. En effet, son père était le trés connu et redouté Capitaine Guybrush Thomas Red, Capitaine du Tyran de la Mer et puissant pirate. Donc le petit Thomas grandit dans le monde de la piraterie, aprenant les bonnes manieres, qui lui enseignait sa mère, et les arts du combat, apprises auprés de son père.
Mais cette page de son hsitoire était révolue, son père fut trahit par son second, John Silver et executé par la Marine anglaise,sa mère était morte, enfermé dans les géoles de Port Royal et lui devint enfin un pirate, sous les ordres du traitre de son père.
Il se fit un nom dans la piraterie et commença à se faire respecter par ses pairs, mais le jour ou il tenta de tuer le meurtrier de son père, il échoua et fut abandonné au milieu de la mer...et voilà bientot une semaine qu'il était là, naviguant aveuglement à travers les Caraïbes, sans trouver une terre ou entrevoir des voiles blanches à l'horizont.


*Quelqu'un finira bien par passer par ici* pensait-il

Il restait alors là, attendant un bateau passant à coté de lui. Il se nurissait de poissons qu'il pechait, grace à des fils arrachés de son pantalon, un ameçon fait avec les clous qui tenaient les planches de sa barque et il y ajoutait quelques plumes, prises sur son tricorne, ce qui attirait les poissons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Beckett [Inactif]

avatar

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : Sur l'Endeavour.
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 12 Juin - 15:44

La voile blanche tant attendue par Thomas finit par arriver.
Un immense navire se dessinait peu à peu à l'horizon remplis de brouillard d'une matinée d'été. Le vaisseau semblait se diriger legerement à tribord de la position de la chaloupe de Thomas. La purée de pois qui sevissait encore à cette heure empechait celui-ci de distinguer ses couleurs...
Il paraissait immmense et par chance n'avait pas l'air d'avoir du "vent dans les voiles". Des sons parvenaient aux oreilles de Thomas. Des pas rapides sur le pont ainsi que des ordres lancés... Il semblerait que ce soit de l'anglais. Mais rien n'etais sur.




(HJ :je viens t'aider Very Happy)


Dernière édition par le Mer 13 Juin - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 12 Juin - 16:18

Quelques voiles suivaient de prés le navire en question. Le premeir d'entre eux était un peu plus imposant que le navire que Thomas avait vu en premier. Ceux qui le suivaient étaient plus petits mais restaient tout de même énormes en comparaison de l'embarcation sur laquelle Thomas se trouvait. Le pavillon qui flottait à leur poupe ne laissait pas de doute sur leur identité, il s'agissait bien du pavillon du Roi de France.

Hj: Quelle description phénoménale Lord Beckett...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 12 Juin - 17:32

Un fremissement rompit soudain le silence qui regnait jusqu'à alors, sur ce desert bleu.
Même le jeune pirate, qui était s'était assoupi, à la chaleur du soleil, commença à se reveiller.


"Un bruit???J'ai entendu un bruit!" s'exclama-t il en se mettant debout pour voir d'ou provenait ce son salvateur.

Il prit son tricorne et l'utilisa comme visiere, pour reparer ses yeux du soleil, et il vit enfin des voiles blanches venir vers lui.

"Un navire! nous sommes sauvés!" dit-il à lui même en sautant sur place et en faisant des grands mouvement des bras pour se faire apercevoir du bateau.

Mais la rejouissance qu'éprouvait jusque là le jeune Thomas, ou comme il aimait se faire appeler, le Capitaine Red, fut de courte durée.
En effet il aperçu bientot les couleurs sous lequelles voguait le batiment et...horreur et damnation! C'etait un bateau de la Compagnie des Indes!


"Oulà sa s'annonce mal..." se dit Red

La derniere fois qu'il avait rencontré la Compagnie des Indes, en effet, se n'etait pas lors d'un rendez vous amical.
En effet cela remontait à l'époque ou il naviguait sous les ordres du Capitain Long John Silver, en tant que Second. Ils avaient attaqué la ville portuaire anglaise de Montserrat et ils avaient mit à feu et à sang le port, derobant richesses et vivres, ainsi que du rhum.
Mais une partie de l'équipage fut capturé, dont biensur par sa grande malchance, faisait partie le jeune Red. Heureusement ils reussirent à s'echapper des geoles, grace à un plan astucieux dont l'Eglise anglaise gardait un souvenir courroucé...Red aussi en gardait un souvenir, en effet ses ravisseurs lui avaient apposé, ainsi qu'a ses freres pirates, une marque au fer rouge en forme de P, qu'il cachait grace à sa chemise à manches longues.


Il decida d'abord de faire le mort. Il se laissa tomber, raide sur le fond de sa barque, mais aprés quelques minutes de reflexion il en deduit que son idée ne tenait pas la route...
Il entreprit donc de fouiller dans ses poches...il en retira une longue pipe en bois, une dent en or, un mouchoir, une photo d'une de ses belles conquetes feminines et...des papiers d'identité! Enfin il les avait trouvé.
Il examina donc ces precieux parchemins, la langue entre les dents.


"Julio Rodriguez...Non avec un nom comme ça je vais me retrouver pendu au grand mat."

Il roula en boule le papier et le jeta à la mer.

"James Smith...Nom commun mais je vais m'en contenter" dit-il en examinant un autre papier, dont le souvenir de son vol le fit rire.

En effet il avait prit ça à un gros banquier anglais, qu'il avait depuillé et avait laissé à poil pendu par les pieds en plein milieu de Anguilla.


Il prit donc se affaires, attacha son épée à sa ceinture, referma son gilet en cuir, rechaussa ses bottes et enfonça son tricorne sur la tète. Pendant qu'il enfilait son manteau noir, il fut prit d'un deuxieme sursaut. Deux autres navirs s'etaient ajoutés au premier...et ils n'étaient pas plus amicaux que le premier. Marine Royale Française.

"Oh par la barbe de Morgan! Il ne manquait plus que ces tètes d'oeuf des français s'y mettent! Et moi qui était abbandoné au milieu de la mer, me voilà avec trois bateaux de guerre venant à mon secours!"

La Marine Française ne lui était pas plus amicale que celle anglaise, bien qu'il était d'origine français de par son père. En effet il était recherché dans tout le royaume de France et sa tète avait eté mise à prix par ce cher Louis...
Il resta donc là, debout, essayant d'afficher son plus beau sourire, et en socuant sa main en signe de salut


HRJ: Ba tien qu'elle chance! La Compagnie des Indes et la Marine Royale Française en personne...je ne pouvait rever mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Beckett [Inactif]

avatar

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : Sur l'Endeavour.
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 12 Juin - 19:48

Le navire de tête sortit alors de la brume et se decouvra à Thomas: C'etait l'Endeavour, le vaisseau amiral de la Compagnie des Indes Orientales.
Il sembla au Capitaine Red que c'etait un vaisseau de premier rang mais que son equipage n'etait pas au complet.En effet le pont de pullulait pas de petites silhouettes sombres, bien au contraire...
Il était suivi de près par un navire encore plus imposant, le Royal Louis. Ses couleurs étaient hautement affichées, le blanc immaculé de ses drapeaux ondulait au grès du vent.
D'autres batiments suivaient les suivaient et ce fut bientot toute une armada qui immerga de la brume.

La chaloupe du naufragé fut reperée immédiatement par le vaisseau de ligne. Une cloche tinta au loin et l'Endeavour vira légerement de bord frisant à peine les flot imperturbables.
Le ridicule bateau rejoingni bientot l'impressionnante coque de chêne vernie. On lui lanca un cordage qui s'ecrasa avec force dans la barque. Lorsque Thomas s'y accrocha, on le hissa sans peine jusqu'au pont où il decouvrit alors les trois hommes qui se trouvaient à l'autre bout de la corde.

Les trois hommes portaient l'uniforme de la compagnie des indes orientale britannique. Ce mélange de safran et de bleu nuit lui donnait la nausée. Il se demanda alors comment pouvait on avoir aussi peu de gout en matière d'uniforme... (HJ : xD j'aime descendre moi même mes hommes Very Happy Laughing )
Le soldat du milieu s'approcha alors de lui. Il etait petit, mince, les cheveux chatains foncés. Bref il n'avait pas l'apparence d'un homme qui serait dans les hautes-sphère, un visage aussi commun s'oublie facilement. Il commenca:


-" Bon alors d'ou venez vous monsieur? Il semblerait d'après cette vulgaire chaloupe que votre navire à sombrer... ou que vous avez subit une mutinerie?"

Un autre soldat intervint précipitement avec une pointe d'envie dans la voix :

-" Ce sont des pirates qui vous ont attaqués?"

Celui-ci était un jeune blond aux yeux bleus petillants de vitalités... Bleu comme son simple statut d'ailleurs car le dernier homme lui coupa la parole :

-" Suffit de ces bêtises, amenont-le au lieutenant."


Le regard mauvais, ce dernier lui passa les fers avec une brutalité qui sied fort bien à son apprarence de rustre. Sans lui laisser le temps de parler il le conduisit en direction de la dunette où se trouvait le Lieutenant Groves en compagnie d'un autre homme de petit taille portant une perruque. Etant de dos, on ne pouvait vaticiner sa personne... Mais la façon dont Groves le considerait et sa tenue, qui n'avaient rien de militaire, laissait prévoir que cet homme jouissait d'un important statut.



HJ: Lol j'aime bien les photos du XVIII eme siecle... c'est très Folklorique Very Happy
Au fait ton RP est un vrai délice, j'adore ton style !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 13 Juin - 17:37

Thomas fut traité comme un colis mal attendu. Il fut tiré, poussé et interpellé par telment de gens qu'il eut l'impression d'etre devenu une oeuvre d'art particulierment plaisante.

"Je suis desolé mes chers admirateurs" dit-il au militaires qui se pressayent autour de lui "Mais je n'ai point de stylo sur moi, donc les autographes se sera pour une autre fois"

Un homme rustre cependant le tira par la peau du cou et lui enfila brutalment des fers, le regardant mechamment, de son regard noir.

"Mmm trés belle uniforme! C'est à la derniere mode à Paris non?" dit le jeune pirate, essayant d'adoucir les rapport avec ce boudre sans education "Voyez, une fois j'avais acheté une paire de bottes en cuir noir, un vrai regal pour les yeux, la creme de la mode française, mais malheureusement c'etait sans compter sur le rats de mon bateau...il y avait bientôt plus de trous dans mes chausses que dans un gruyere!"

Mais son geolier ne lui pretait pas oreille et conduit Red, qui faisait des signe de la main à tout les marins qui les regardaient, les yeux ronds, leur adressant un sourire charmeur, à la pouppe du bateau.
Il monterent les escaliers en bois et arriverent au poste de pilotage. La le marin le poussa devant lui, reculant pour bloquer l'issue par laquelle ils étayent venus.

Red resta là, debout, se balançant sur ses jambes, lançant des petits sourires à tout le monde. Mais son regard se posa sur la renbarde de bois, ou était posé un grand tonneau rempli d'un liquide cristalin...de l'eau!
Sans y reflechir deux fois, le jeune pirate se jetta sur le tonneau, y plongeant la tète la premiere, laissant couler le liquide frais dans sa bouche.
Aaah cela faisait une semaine qu'il ne bouvait que de l'eau de mer, salée et amere, et plus il en buvait, plus il avait soif, à cause du sel qui lui restait dans la gorge.
Mais cette eau était le signe divin de dieux sur terre! Un delice, l'expiration de tout les pechés et fourberies prodiguées dans sa courte vie.
Mais, tout à coup quelqu'un l'atrapa par une touffe de cheveux et le tira en arriere, le repoussant à distance du tonneau.


"Alala sa fait du bien par ou sa passe!" dit Red à haute voix, reprenant son soufle "Mais si vous avez du rhum, je ne suis point contre"


HRJ: Merci beaucoup pour le compliment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Beckett [Inactif]

avatar

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : Sur l'Endeavour.
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 13 Juin - 20:56

L'homme qui lui avait retiré la tête du tonneau portait l'uniforme d'un officier. Thomas le reconnut directement car son visage n'était pas etranger aux pirates de la region.
Le lieutenant Groves avait autrefois servi sous les ordres de James Norrington qui n'avait à l'epoque encore que le poste de Commodore. Il se souvint qu'il avait combattu Hector Barbossa sur le Dauntless à l'île de Muerta. Il semble au vu de ses couleurs qu'il serve sous les ordres de la compagnie des indes...
Quoi de plus normal, elle avait requisitionnée Port Royal il y a peu. L'homme afficha un visage surpris et fronca les sourcils :


"Qui êtes vous dont pour boire aussi goulûment?"

Le garde qui avait auparavent passé les fers à Thomas fit un pas rapide en avant pour se designer. Après une rapide formule de politesse il se hata d'eclairer le Lieutenant:

-" C'est l'homme qui était sur la chaloupe Lieutenant. On ne connait pas encore son nom ni son identité. J'avais pensé qu'il fallait vous le presenter avant tout."

Le garde lui lanca un rapide coup d'oeil emplis de degout sur la crasse qui s'accumulait sur les vetements de Thomas et egalement sur ses cheveux tellement gras qu'en les pressant on aurait pu remplir une chope d'huile. (Désolé pour la description c'est ignoble Laughing )

-" Même si nous aurions du le décrasser avant de vous l'exposer."
Le lieutenant ne pris pas en compte la remarque de son interlocuteur et repris :

-" Merci, Vous pouvez disposer."

Le Garde s'inclina et reparti sans jetter un seul regard en arrière. Groves se tourna immédiatement vers Thomas et entreprit de lui soutirer quelques information:

-" Bon alors commencons par le debut. Qui êtes vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Lun 18 Juin - 18:03

Red restait debout, en lançant des petits clins d'oeils aux gardes qui l'entouraient et examinant les alentours...
Il paraissait que la majeur partie de l'équipage était formé par des simples marins, et qu'il étaient dix fois plus nombreux des gardes, qui à leur tour était plus representé que les officiers qui ne comportaient que 4 personnes.
Le bâtiment était assez grand, il devait posseder une grande force de frappe, en effet les canons present sur le pont devait froler la centaine...ce qui lui faisait penser qu'il devait y en avoir au moin fois plus dans les differents ponts presents dans le ventre du navire.
Mais toute cette artillerie devait etre lourde et, même si la silouette du batiment était elancée et fine, il ne devait pas etre un prodige en question de rapidité...

Mais les dires de son geolier interrompirent son analyse minutieuse de son entourage.


"Toutes ces attention à mon égard sont trés louables mon cher...Mais voyez vous, je prefere encore la chaleur d'une femme...ou de plusieures" dit Red, en esquissant un petit rire

Le marin le regarda d'un oeil noir, serrant dans sa main ce qui paraissait à un fouet, il ouvrit la bouche pour repliquer mais il n'en eut pas le temps de faire savoir ce qu'il en pensait, car il fut congedié par le lieutenant.
Celui ci s'aprocha de lui, l'examinant de la tète aux pieds. Il prit le pistolet de la ceinture du captif, le passant de main en main, puis il prit son épée, faisant briller le fil du métal au soleil. Enfin il le regarda dans les yeux et dit d'une voix autoritaire:


"Qui etes vous?"

Red lui fit signe d'attendre, en levant son index et fouilla dans ses poches...il en retira un papier jauni et taché, qu'il deplia d'un geste de la main.

"Je me presente, je m'apelle James Smith, banquier et commerçant de sa majesté la reine d'Angleterre. Des...pirates nous ont attaqué à bord du...HMS Saint Elisabeth. Je m'en suis echappé de justesse." acheva-t il avec un grand sourire. "Que Dieu soit loué" ajouta-t il en singeant le signe de la croix, en se trompant entre la gauche et la droite et en finissant par une reverance

Il jetta un coup d'oeil à son papier et le tendit à l'officier.



HRJ: Desolé pour ce leger retard, j'ai eu des empechements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Lun 25 Juin - 20:34

L'officier prit le papier et le lut attentivement...
Il parlait d'un denommé James Smith, banquier à Londre pour le comte de sa majesté la Reine d'Angleterre. Le seul probleme était que l'homme mentionné sur le parchemin devait avoir plus de 40 ans...la cinquantaine même!
Cependant l'homme qui était devant lui n'avait pas l'air d'avoir plus de 25 ans...même si la crasse et la sueur équivoquiaient son apparence.


"Comment dites-vous que vous vous etes trouvé sur ce rafiot, cher monsieur?"
interrogea l'officier

Red le regarda d'un air interrogatif...Se doutait-il de quelque chose?
Il tira un peu plus sur la manche droite de sa chemise et repondit d'un ton degagé:


"Oh des pirates! Ces forbans nous ont accosté et ont pillé le navire marchand sur lequel je naviguais...j'ai reussit, grace à Dieu, à monter sur une chaloupe et à m'echapper..."

Mais l'officier ne parut pas trés convaincu.
Il arqua un sourcil et plia le parchemin, qu'il mit dans sa poche.


"Eh bien monsieur, Bienvenu à bord de l'Endeavour!" s'exclama-t il en tendant la main

Red examina celui ci et se dit que cela n'annoçait rien de bien heureux...etre sur un navire de la Compagnie des Indes, pour un pirate, revenait à se condamner à mort.
Il ecarta donc sa main droite de l'officier et lui tendit sa main gauche, en serrant energiquement.


Mais l'officier tira sur sa main et prit la droite, tirant sur le tissus de sa chemise.
La peau du pirate était mâte, elle s'etait surement habitué au soleil et à l'agression du sel, aprés plusieures années passés sur un navire.
Mais sur son poignet un signe étrange venait perturber l'ensemble...un P gravé probablement au fer rouge
.

"Tiens tiens, banquier dites vous? Eh bien voilà ce qui rejouirait le geolier de Port Royal, un pirate de plus!"

Il tira encore un peu plus sur sa manche et decouvrit un tatouage à l'encre noir: Deux os croisés, surmontés d'un crane squeletrique et d'un R majuscule, entouré de roses.

"Et pas n'importe qu'el pirate...Thomas Barthelemew Red je presume? Votre rennomé vous a devancé. Vous avez mit à sac le port d'Anguilla et vous avez brulé la ville portuaire de Montserrat...La Marine Royale Française sera contente de vous savoir vivant." dit-il en ricanant "Maitre Twigg" dit-il au geolier "Amener ce cher Monsieur Red dans les geoles du bateau. Je veux qu'il participe au taches menageres du navire et qu'il ne reste jamais seul."

Le grand énergumene qui lui avait passé les menottes, le prit et l'emmena dans la cale, ou il l'enferma dans une cellule humide, avant de s'assoir sur un tabouret en face de la porte.

"Eh ben me voilà beau" dit Red en se regardant autour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Lun 25 Juin - 21:12

Voilà bientôt six jours que Red était bloqué sur ce navire.
Il restait enchainé toute la journée, même lorsqu'il executait des taches aussi ingrates que gratter les saletés sur le bois du pont, lier les voiles, nettoyer les cannons et aider le cuisinier à preparer à manger.
Pendant tout ce temps il était toujours sourveillé par son geolier, qui l'observait d'un regard mauvais.
Il était trés robuste et fort, et repondait la plus part des fois avec des simple grognements, lorsque, dans sa soltude, Red lui raccontait sa vie.

Un jour, lorsque son geolier somnolait, en ronflant bruiament, Red, qui se tenait aux barreaux de sa cellule, le regard perdu dans le vide, sentit quelque chose lui tocher le pied.
Un rat, bien gros lui reniflait les bottes, avant de s'attaquer au cuir pour le ronger.

Red resta là, regardant le rongeur lui abimer ses chausses, ans réagir. Puis une idée fulgurante lui traversa le cerveau. Il arma un coup de pied, qu'il declancha sur le rat, qui fit un vol plané dans la cellule avant de s'acraser lamentablement contre la paroit en bois du navire, mort.


"Desolé mon ptit pote, mais tu va m'etre d'une plus grande utilité mort que vivant." dit-il en prenant l'animal par la queue "Et au fait, ce sont des bottes françaises!!! Comment oses-tu les ronger si superficielment??? Sais-tu combien de rats seraient ravis de savourer un cuir si finement labouré?? Inculte!"

Il mit le rongeur dans sa poche et attendit que la cloche du diner retentisse, un sourire aux levres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 26 Juin - 1:50

"Hé toi! Hé le pirate!"

Une voix cassa le sommeil de Red, qui se reveilla lentement

"Hé le pirate!" dit encore la voix caverneuse

"Quoi??? Oh c'est pas possible, on ne peut même pas dormir sur ce batiment de malheur!"
s'exclama Red en se passant une main sur le visage

Il ouvrit lentement les yeux et vit son geolier le regarder, à travers les barreaux, ses yeux pleins d'admiration.
Son attitude avait si changé depuis leur premier abord...


"Hé le pirate t'es reveillé?" repeta-t il

"Oui oui c'est bon je suis reveillé. Et je ne m'appele pas 'le pirate', je suis Thomas Red, le Capitaine Red! Qu'est ce qu'il y a? Tu veux encore que je te racconte comment je me suis echappé de la prison de Saint Barthelemy en ne tirant aucun coup de feu?" dit-il en bombant le torse

"Non...enfin jv'oudrais savoir...comment c'est la vie de pirate?"

"La Vie...tu veux savoir comment c'est la vie de pirate?" dit Red etonné "Eh ben mon gars, la vie de pirate c'est...la liberté...Tu peux aller ou tu veux, quand tu veux. Il n'y a ni opresseur ni opprimés, la liberté pour chaque fils du peuple tyrannisé par les richissimes gros bourgeois." expliqua amoureusement Red

Le geolier se retira doucement, la mine pensive, le regard perdu dans le vide, et se rasit sur le tabouret, appuyant son dos à la paroi de bois.


"Dis-moi mon grand, quel est ton nom?"

"Je m'appele Louis ...seulment Louis. Les autres marins me nomment aussi Gros Louis"

Puis il se retira dans un silence taciturne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickie Mc.Bire



Féminin
Nombre de messages : 67
Localisation : » Haha'
Date d'inscription : 24/06/2007

Personnage
Popularité:
10/10  (10/10)
Objets:

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 26 Juin - 12:33

...


Dernière édition par Mickie Mc.Bire le Mar 26 Juin - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 26 Juin - 17:09

Des voix jaillirent du sommet du pont et parvinrent aux oreilles de Cloosy. Un bruit de pas précipités, puis un cable que l'on déplace. Le câble tomba lourdement sur le canot et on l'ammarra solidement à une bitte du gaillard d'avant. Une espèce de chaise sans pieds qui pendaient à plusieurs cables descenit du grément. Elle se posa avec délicatesse au fond du canot. ce dernier tanguait légérement de la petite houle de la matinée.

-Grimpez dedans, dit une voix depuis le pont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 26 Juin - 17:40

La cloche avait enfin retentit. L'heure du diner était enfin arrivé!
Comme tout les jours Red aidait le chef à servir les matelots, qui lui lançaient des petits souires moqueurs quand ils passaient devant lui.
Il leur repondait par une legere grimace et écraisait dans leur bols en bois la bouillie verdatre qui exalait une odeur pestilentielle.

Lorsque tout le monde fut servi, il prit sa ration et partit dans un coin, avec Gros Louis, qui comme toujours le suivait partout. Pendait qu'il machait paresseusement son répas, il entendit le vigie dire au pilote:


"Nous aprochons de Port Royal, il serait temps d'avertir les Français de notre changement de cap. Le Lieutenant a dit qu'il fallait nous diriger au sud, vers Maracaibo, pour sceller un traité avec ces chiens d'espagnols." disait-il d'une voix mauvaise

*Tout ça est trés interessant...* pensa Red qui renonça à son diner pour se mettre à élaborer un plan qui pourait le tirer de la potence, qui l'attendait immobile au grand mat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 26 Juin - 20:02

La nuit était tombé sur l'Endeauvour.
Une autre journée de dur labeur s'étaignait à l'Est, emportant avec elle la fatigue et les courbatures
A l'horizon on pouvait desceler des petites lumiere illuminer le néant bleuté de la mer, Port Royal était proche. Voilà enfin l'occasion pour Thomas Red d'echapper à sa prison.
Mais comment faire? Comment partir impunement sous les yeux de tout un battaillon de fusiliers qui patrouillait sans cesse, jours et nuit?
Une diversion s'imposait. Mais comment faire? La poudre était bien gardé, donc la grand Badaboum pour detourner l'attention pendant qu'on se la filé en douce était à exclure...
Il ne restait plus qu'une solution, la mutinerie.
Il aurait facilkment pu prendre le controle du bateau à la suite de cette mutinerie, mais se serait du suicide, avec les 3 bateaux immenses qui suivaient de prés le batiment de la Compagnie des Indes.
De plus l'Endeavour était un bateau lourd, énorme et engombrant, ce n'etait pas un bateau adapté pour un pirate.

Son plan se mit en oeuvre dés le matin, lorsque le cuistot distribuait les restes du soir.
Red s'aprocha du chaudron et y plongea le rat qu'il gardait dans sa poche depuis 2 jours.
Le cuistot ne remarqua rien et continua à distribuer la bouillie dans les timballes des matelots, qui degusterent amerement leur petit dejeuner.
Le repas se deroula dans le silence, jusqu'à ce qu'un matelots, un vieil homme, les cheveux blancs et le teint cireux, cria et sortit de son bol le rat, le tenant par la queue.


"Un rat! Ils nous refilent des rats!" cria-t il courrucé

Une horde de protestations fusa sur le pont, on parlait de tyrannie, d'injustices et de revolution.

"On va attraper la peste" cria Red pour mettre de l'huile sur le feu de la revolte

"Ces officiers nous traitent comme des chiens!" cria un autre matelots, en brandissant une hachette

Un garde arriva bientot en serrant un fouet et interrogea la foule:

"Que se passe-t il ici? Qu'est ce que c'est que tout ce boucan???"

Il fit claquer son fouet sur le dos de Gros Louis, qui lui tournait le dos et mangeait avidement le contenu de son bol, faisant abstraction de son entourage. Celui se bloque subitement et se retourna vers son agresseur, qu'il attrapa d'une main par le col et renversa son bol sur son crane.
Le garde resta bouche bée devant cette réaction et deguerpi vite fait avvertir les officiers qu'une revolte éclatait.


"Mort aux officiers!" cria le vieux matelot, qui fut exorté par une horde d'exclamations approvatrices

Red monta sur un tabouret et dit, d'une voix solennele: "Dieu a dit: Il est plus facile pour un chameau de passer dans le trou d'une aiguille que pour un officier de rentrer aux royaume des cieux!"

"Ouais!" crierent les matelots à l'unisson

"il a vraiment dit ça Dieu?" chuchotta Gros Louis à l'oreille du jeune pirate

"Oh tu sais il a dit tellement de choses..." dit Red en agitant la main dans l'air

La foule de matelots se deferla bientot sur le ponts, ou éclata enfin la vrai revolte. Des petits combats se deroulaient ci et là, enroulé par la poudre des fusils des soldats.
Les mutins recuperaient des armes sur les corps meurtris des soldats, ou utilisaient simplement des boulets de canons et des lattes de bois.
Profitant de cette confusion, Red, accompagné comme toujours de Gros Louis, s'aprocha des chaloupes.


"Trés bien mon gars, le moment est venu de m'aider. Tire sur la corde! Alé Oh Hisse! Alé fiston je te couvre!" cria le Capitaine Red en exortant Gros Louis en faisant des des moulinets dans l'air.

Le gros matelots tira de toutes ses forces sur les cordes et les poulies, et reussit, avec des gros efforts, à soulever le rafiot de bois. Mais un éclair traversa l'ésprit de Red:

"Mes effets! J'ai oublié mes effets!" cria Thomas " Continue ton travail mon ptit pote, je reviens tout de suite!"

Il se precipita parmis la bataille, le bras levé, en sautant sur des corps inanimés pour arriver enfin à l'entrée de la cale. Il courut jusqu'aux cellules, ou, accrochés à un clou, sa ceinture, avec son épée et son pistolets pendaient. Son tricorne et son manteau étaient égalment posés sur un tabouret.

Il noua sa ceinture à la taille, infila son manteau, vissa son tricorne sur son crane et retourna sur ses pas. Retourné sur le pont, il fut arreté par un garde...non se n'était pas un garde, c'etait un officier. Le Lieutenant Groves! Il se precipitait sur lui, son épée degainée. Red eut seulment le temps de tirer son sabre, pour contrer le fendant de l'officier, dont les yeux fulminaient de rage.

"Vous! Tout ça est de votre faute! Mais vous n'echapperez pas à la corde, le Gouverneur recevra votre corp et j'empocherais la récompense!" beugla-t il

"Ah, bien que je vous soit trés réconnaisant pour cet...affection que vous me portez je dois vous avouer que mon pére m'a apprit de ne me jamais m'attacher aux personne...sa apporte que chagrin et depression, et je ne suis pas un passioné des soirées larmoyantes entre anciens copains, donc bien que cela créera des petites contrariétées entre nos deux familles, je vous dit adieux mon cher" il relacha la resistance et deposa un baiser sur la joue de l'officier, avant de lui arracher son arme des mains.

"Pouah! Je te conseille de te raser mon vieux! Les filles de nos jours sa n'aime pas les poilus" s'exclama Thomas en essuyant sa bouche d'un revers de main et courru vers le bord du bateau, ou il vit Gros Louis à bord de la chaloupe, flottant sur les flots.

Mais l'officier ne lachait pas prise, il se precipita sur le pirate, le retenant par la cheville.

"Vous ne pourrez pas vous echapper, vous etes encerclé!" exclama l'anglais

Red chargea son pistolet et le pointa sur le front de son adversaire, qui resta bouche bée, regardant la gueule du canon, pointée entre ses yeux.

"Fiston, je suis le Capitaine Red, pigé?" (oooh plagiat!!!Ya le copyright!!!)
dit Red d'une voix desinvolte.

Il s'agrippa alors à une corde et descendit à bord du canot.

"Alé mon Louis! Ce n'est pas le temps de flâner!"

Le matelot prit les rames et tira energiquement, en formant de moulinets dans l'eau, et poussant les bateau vers la terre.
Red regarda l'Endeavour, d'ou l'officier continuait de le regarder bouche bée, pendant que le pirate le saluait d'un geste de la main, un sourire éclatant aux levres.


"Hé bien mon Louis, tu est un mutin, tu as aidé un celebre hors-la-loi à s'evader et tu as tué des agents de la Compagnie des Indes...te voilà libre, te voilà Pirate!" dit Red, les bras écartés

Un visage illumina le visage du gros matelots...



Dernière édition par le Mer 27 Juin - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickie Mc.Bire



Féminin
Nombre de messages : 67
Localisation : » Haha'
Date d'inscription : 24/06/2007

Personnage
Popularité:
10/10  (10/10)
Objets:

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mar 26 Juin - 21:47

...


Dernière édition par Mickie Mc.Bire le Mar 26 Juin - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 27 Juin - 3:35

Le canot prenait de la vitesse, provoquant des eclaboussures autour de lui.
Le galion devenait de plus en plus loin, mais les bateaux français n'était pas loin!
Mais un détail attira l'attention de Red...un rafiot...


*Tiens un autre fujitif!* pensa-t il

Il essaya de voire un peu les détails, mais les longues traversées sous le soleil avayent abimé ses yeux et il il avait quelques difficultées à descerner les choses de loin. Il prit donc le long-vue qu'il portait toujours à sa ceinture et le deplia, avant de regarder dans le trou, muni d'une lentille.
Il analysa donc de plus prés le rafiot et vit qu'à son bord il y avait une femme...une femme trés ravissante. Elle était vétue d'une longue robe blanche, avec des décorations écarlates, qui lui descendait jusqu'aux chevilles, avec un gilet noir.
Ils s'aproElle avait des longs cheveux d'un noir de jais, qui lui descendaient dans le dos.


"Sacrebleu! Une femme Gros Louis! Une femme sur un rafiot au milieu de l'ocean! Approche toi! Approche toi!" dit-il en tapant sur le dos de son compagnon

"Oui Capitaine Red" dit Louis, et il rama vers le rafiot

Ils s'aprocherent donc de la chaloupe adverse , pour porter secours à sa passagere
Arrivés aux cotés du canot, le Capitaine Red retira son chapeau, qu'il posa sur son torse, avant de faire une reverance, devant la damoiseille en detresse.


"Bonjour madame...euh mademoiselle! Belle journée non? Quoi que un peu mouvementée et brouiante...Mais que faites-vous ici au milieu de l'ocean?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiral de Boisnoir

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : A bord du Royal Louis
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 27 Juin - 12:41

HRJ : La jeune femme est toujours à du Royal Louis et à l'époque il n'y a plus de galion. Mais ce dernier point est un détail.

DJ : Un officier à l'uniforme magnifique s'approcha dans la jeune et lui tendit la main pour l'aider à descendre de la chaise de bord. Puis exécutant une élégante révérence il ôta son tricorne brodé d'or et lui dit sur un ton pompeux:

-Amiral Marc de Boisnoir Madame. Pour répondre à votre question nous ne sommes qu'à quelques milles nautiques de Port Royal cependant nous devons avant tout nous diriger Santiago de Cuba afin de rencontrer nos aliiés Espagnols. Jusque là, vous serez mon hôte à bord de ce navire. Mais avant permettez moi de vous demandez comment une femme telle que vous a pu se retrouver ici en pleine Mer des Caraïbes sur un canot miteux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickie Mc.Bire



Féminin
Nombre de messages : 67
Localisation : » Haha'
Date d'inscription : 24/06/2007

Personnage
Popularité:
10/10  (10/10)
Objets:

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 27 Juin - 13:50

...


Dernière édition par Mickie Mc.Bire le Mar 26 Juin - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 27 Juin - 18:03

Le canot prenait de la vitesse, provoquant des eclaboussures autour de lui.
Le galion devenait de plus en plus loin, mais les bateaux français n'était pas loin!
Mais un détail attira l'attention de Red...un rafiot...


*Tiens un autre fujitif!* pensa-t il

Il essaya de voire un peu les détails, mais les longues traversées sous le soleil avayent abimé ses yeux et il il avait quelques difficultées à descerner les choses de loin. Il prit donc le long-vue qu'il portait toujours à sa ceinture et le deplia, avant de regarder dans le trou, muni d'une lentille.
Il analysa donc de plus prés le rafiot et vit qu'à son bord il y avait une femme...une femme trés ravissante. Elle était vétue d'une longue robe blanche, avec des décorations écarlates, qui lui descendait jusqu'aux chevilles, avec un gilet noir.
Ils s'aproElle avait des longs cheveux d'un noir de jais, qui lui descendaient dans le dos.


"Sacrebleu! Une femme Gros Louis! Une femme sur un rafiot au milieu de l'ocean! Approche toi! Approche toi!" dit-il en tapant sur le dos de son compagnon

"Mais Capitaine Red...nous sommes poursuivis! Il serait bon de decamper vite fait..." dit Louis, en continua sur sa route

"Euh...tu as raison mon vieux...Bon ba se sera pour la prochaine fois." dit Red la mine deconfite "Alé du nerf on devrait dejà etre arrivés à cette heure ci!"

Le rafiot continua donc vers la terre, ver la liberté.
Passant devant la demoiselle, il prit son tricorne et l'agita dans l'air pour la saluer...


HRJ: Pardon, je n'avais pas capté...mais voilà, j'ai modifié toutes les erreurs. Au fait t'es sur qu'il n'y a plus de galions? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickie Mc.Bire



Féminin
Nombre de messages : 67
Localisation : » Haha'
Date d'inscription : 24/06/2007

Personnage
Popularité:
10/10  (10/10)
Objets:

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 27 Juin - 18:10

...


Dernière édition par Mickie Mc.Bire le Mar 26 Juin - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Red [Inactif]

avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : En pleine mer
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   Mer 27 Juin - 18:17

Cloosy De Talia a écrit:
HRJ: lol bon je ne suis plus sur le bateau ^^.

Cloosy comprit qu'ils n'avaient pas le choix et continua à ramer. Maintenant, elle n'avait plus de force et décida de repartir à Tortuga, qui était plus près que Port Royal. Elle fit demi tour, et décida d'attendre qu'un marin l'emmène lui même à bon port.

HRJ:Si tu veux je pourrais t'y ammener...enfin à Port Royal, c'est plus proche que Tortuga. Je suis justement en train de m'y diriger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au milieu de l'ocean...[Libre à tout pirate ou bateau]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Exemple] Kompany (Man City) libre de tout contrat
» Pelote de laine au milieu des décombres. [Libre (: ]
» Ô Grande déesse Aéris ! [ Libre pour tout les loups de l'air ayant un voeu a faire ]
» Redoutable : chasse [LIBRE à tout moment]
» Les Secrets Inavoués du Lutin Fou [Libre a tout les fous voulant se joindre à nous *_*]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates des Caraïbes RPG :: Corbeille :: Autres...-
Sauter vers: